Extensions pour cheveux : quels types d’extensions naturelles choisir ?

Extensions pour cheveux

Pour sublimer encore plus votre beauté, optez pour les extensions cheveux. Il existe deux extensions pour cheveux, les extensions naturelles et les extensions synthétiques. Cependant, rien ne vaut le naturel ! De nos jours, il existe plusieurs méthodes pour poser les rajouts et des extensions pour tous les types et longueurs de cheveux. Mais pour commencer, il faut faire un diagnostic de votre chevelure.

Quels sont les différents types d’extensions ?

Vous pouvez rencontrer plusieurs types d’extensions. Notamment, l’extensions a clip qui sont faites pour les personnes qui désirent rallonger leur chevelure occasionnellement. Malgré un résultat de courte durée, ces extensions sont faciles à manier et vous seront d’un prompt secours en cas d’urgence esthétique. En outre, il existe des rajouts à clip avec une ou des bandes à fixer via leurs clips, ceux qu’on fixe par l’intermédiaire d’un fil à nylon, et ceux en demi-bonnet de tête ou en frange naturelle. Pour avoir plus d’informations sur les extensions à clip, rendez-vous sur www.elite-extensions.fr.

Vous avez également les extensions à froid, qui disposent de deux types de pose. Il y a la fixation avec anneaux consistant à adjoindre une mèche de cheveux et un rajout dans un anneau en métal ou silicone. Ce dernier est ensuite compressé à l’aide d’une pince pour que le résultat soit efficace. Ce type d’extension est utilisé généralement pour les cheveux afro. Il existe également des fixations avec bande adhésive ou avec colles végétales qui sont pratiquement invisibles. Elles consistent à prendre des mèches de cheveux et de les coller entre elles et dure généralement deux à trois mois pour les bandes et 4 à 6 mois pour les colles. Les bandes adhésives sont quasi-réutilisables et les colles végétales sont moins dangereuses pour vos cheveux.

Les extensions cheveux à chaud ou à la kératine, quant à eux, sont les plus connues. Il est à noter que cette méthode doit être faite par un coiffeur professionnel. Les extensions à chaud sont composées d’une pointe en kératine. La procédure est telle que des mèches de vos cheveux et l’extrémité des extensions (la pointe en kératine) sont collées l’une à l’autre. Pour ce faire, la pointe en kératine est liquéfiée à l’aide d’une pince chauffante. La kératine est invisible, par conséquent, le résultat est authentiquement naturel. Avec un bon entretien et un bon soin, vous pouvez les garder jusqu’à six mois, car ces extensions pour cheveux se maintiennent comme vos vrais cheveux.

L’utilité du diagnostic des cheveux

Il est nécessaire de connaître l’état de ses cheveux et de son cuir chevelu afin de déterminer les produits à utiliser, d’où le diagnostic. Pour commencer, procédez à l’examen de votre cuir chevelu. Déterminez si ce dernier est gras ou sec, souple ou dur, sain ou irrité et/ou pelliculeux. Ensuite, identifiez la nature de vos cheveux en prenant un cheveu ou une mèche. Vérifiez s’il est gros, moyen ou fin, cassant, abîmé ou fourchu, lisse, frisé ou ondulé. Pour terminer, examinez l’état de vos cheveux : gras ou secs, naturels, colorés ou décolorés, permanentes ou défrisés. À l’issue du diagnostic, vous saurez tout sur vos cheveux et votre choix d’extensions pour les cheveux sera facile à faire.

Comment se passe la pose par tissage ?

Pour cette procédure, les mèches de cheveux sont tressées en plaques sur l’intégralité de la tête. Les extensions cheveux sont ensuite tissées aux tresses avec une aiguille et un fil. Le tissage est conseillé pour les personnes qui supportent un certain poids sur leur tête. Néanmoins, il n’y a pas usage de produits chimiques dans ce procédé. Il est alors moins nocif pour vos cheveux. Par ailleurs, vous pouvez vous rendre sur des sites comme Elite Extensions pour voir tous les accessoires disponibles et détails d’extensions pour cheveux (prix, qualité, modèles…).